Traitement anti-termites et étanchéité MIKO’TERM

Pourquoi utiliser le traitement anti-termites et étanchéité MIKO’TERM ?

 

MIKO’TERM est une barrière physico-chimique anti-termite et d’étanchéité avant construction.  

Ce traitement est économique car il est 3 en 1: anti-termite, étanchéité du soubassement et de l’arase. 

Sa mise en œuvre est facilitée par son état liquide et sans contrainte des traitements des points singuliers et difficilement accessibles.

MIKO’TERM ne migre pas dans le sol, il empêche la propagation des termites du sol vers le bâti en formant un film plastique après séchage.

Le séchage est  rapide et permet une bonne adhérence des mortiers en recouvrement.

MIKO’TERM est conforme à l’arrêté ministériel du 27 juin 2006 (barrière de protection obligatoire entre le sol et le bâti dans les départements soumis à arrêté préfectoral).

Le traitement MIKO’TERM est garantie 10 ans, les certificats de traitement disponibles sur demande.

MIKO’TERM s’utilise sur les surfaces horizontales ou verticales en extérieur.

Produit biocide enregistré auprès du MEDAD : TP18 Substance active biocide : CYPERMETHRINE

CIS/TRANS +/-40/60, CAS : 52315-07-8, 4.71 g/L.

MIKO’TERM bénéficie d’un label EXCELL +.

Sur quels matériaux ?

MIKO’TERM s’applique les blocs béton, les enduits et le béton banché. 

Comment utiliser le minéralisant MIKOK M24 ?

MIKO’TERM se dilue avec de l’eau : 1 litre de produit pour 1 litre d’eau. Sa couleur est noire.

La consommation moyenne est de 8 à 10 m2 par litre de concentré ou de 4 à 5 m2 par litre de produit dilué  mais peut varier en fonction de la porosité du support. 

MIKO’TERM doit s’appliquer  par temps sec avec une température ambiante comprise entre 5°C et 30°C.

Il ne faut pas appliquer par temps de pluie, par vent de plus de 15 km/h et sur support gelé.

Il est impératif de protéger les éléments que l’on ne doit pas traiter

Les zones traitées devront être protégées de la pluie pendant 12 h et si risque de gel dans les 6 h.

Il est important de bien reboucher les passages de gaines; dans certains cas, une trame sera nécessaire sur les fissures.

Avant application du MIKO’TERM, vérifier le bon maçonnage et le bon jointoiement des parties

fractionnées tant en horizontal qu’en vertical.

Les supports à base de liant hydraulique doivent être âgés de plus de 28 j.

Ne pas appliquer dans le cas de poussée négative. Dans le cas d’arrivée d’eau, drainer la fondation ; un

cuvelage sera réalisé dans le cas où la fondation est en permanence dans la nappe phréatique.

MIKO’TERM doit être bien agité avant emploi et le support doit être légèrement avant application. 

L’application se fait en deux couches croisées sur l’ensemble de la surface à traiter.

Il est nécessaire d’attendre le séchage complet de la 1re couche (environ 24 h)  et de ne pas appliquer mouillé sur mouillé.

Attendre ensuite 48 h avant remblaiement.

Avant la mise en finition par un enduit hydraulique, il est nécessaire d’appliquer une couche de primaire dilué à raison de 1 vol. pour 4 vol. d’eau. Dans le cas d’un recouvrement par un enduit, une

peinture semi-épaisse ou un remblayage, attendre 2 j minimum et 6 m maximum.

Nettoyer le matériel à l’eau (ne pas laisser sécher).

Informations complémentaires

 

Le MIKO’TERM  peut se conserver 1 an dans son emballage d’origine, à l’abri du gel et de la chaleur. Il est disponible en divers conditionnements qui vous permettront d’adapter votre choix en fonction de votre chantier.